Je suis... Anana'Split !

J'ai hésité un moment avant d'écrire cet article. Je me suis demandé s'il serait intéressant ou si les gens n'en auraient pas "rien à faire" de savoir qui je suis. Et puis, j'ai fini par me dire que si ma petite vie créative pouvait intéresser quelques personnes, ça valait le coup de l'écrire !


Qui je suis ?

Derrière Anana'Split se cache une créatrice! Héééé ouiii ! Et c'est moi !

Je m'appelle Marion, j'ai 22 ans. Je vis dans une petite ville proche de Lyon, depuis peu dans mon propre petit chez moi. Un chez moi entouré d'arbres, très calme. Un chez moi rempli de création en cours, de perles, de diverses matières, de tubes de peinture, de paillettes, de rubans, de chutes de tissus... Tout ce que je peux récupérer partout et qui me donne les moindres petites idées de création. Il faut bien l'admettre, sans un minimum d'organisation, ça devient très rapidement le gros bazar !


Je suis, en quelques sortes, une recycleuse compulsive ! C'est plus fort que moi, dès que je vois un beau papier ou encore un morceau de ruban, je ne peux pas m’empêcher de le récupérer. Je suis une créatrice qui pense ses créations en fonction des éléments qu'elle a à sa disposition et non l'inverse. Par exemple, mes cartes de correspondance sont entièrement réalisées avec des papiers et matières que j'ai récupéré à droite à gauche.


Depuis toute petite, j'ai toujours été très manuelle. Dessin, peinture, mosaïque, perles, poterie... J'ai touché à beaucoup de choses. Petite anecdote, il parait qu'en maternelle, j'ai toujours refusé de dessiner les bonhommes en battons. Je trouvais cela beaucoup trop simple et pas du tout réaliste. Mon côté créatif était déjà en marche ! (Ou alors, j'aimais juste me compliquer la vie... )


Une nouvelle passion, liée à mon métier !


Mon esprit très scientifique m'a longtemps poussé à vouloir faire des études en rapport avec les sciences. Comme beaucoup de petites filles, j'ai voulu devenir vétérinaire pendant un temps. Vous savez, je genre de vétérinaire qui ne soigne que les chats :p Bref, une fois cette idée envolée, j'ai voulu m'orienter, plus sérieusement, dans la biologie. J'ai donc fait (et obtenu) un BAC scientifique. Sauf qu'entre temps, un pur hasard m'a encore fait changer de voie ! J'ai découvert le monde du graphisme lors d'un salon de l'étudiant. Fini les sciences, je voulais devenir graphiste, sur un pur coup de tête. Après avoir obtenu mon BAC, j'ai donc intégré une formation de 3 ans de designer graphique.


Heureusement pour moi, mon coup de tête a payé et j'ai obtenu mon diplôme et un travail que j'aime ! Un métier dans lequel je suis continuellement entourée d'images, de créations graphiques. De plus, j'ai la chance de travailler dans une entreprise avec un atelier dans lequel tout est réalisé à la main. Autrement dit, une source d'inspiration énorme pour mes petites créations.


La naissance d'Anana'Split !


Il y a à peine 3 ans, je ne connaissais pas du tout l'univers du fait main sur internet. Je suis tombée par hasard sur la page d'une créatrice sur Facebook. Une créatrice qui m'a donné envie de me lancer dans les créations en pâte polymère, à une période de ma vie où j'avais grandement besoin de m'occuper l'esprit. Les activités manuelles sont donc devenues un médicament pour moi. J'ai lancé le concept Anana'Split à cette période, il y a deux ans.

J'ai commencé avec des attrapes-rêves et des créations en pâte polymère (boucles d'oreilles et portes clefs). Evidemment, quand je les regarde à nouveau, ça n'a rien à voir avec ce que j'arrive faire maintenant ;)


Malheureusement, pendant mes études, je n'arrivais pas à trouver le temps de créer suffisamment ou même de tenir ma page convenablement. Ce n'est que depuis que j'ai obtenu mon diplôme, il y a presque un an, qu'Anana'Split tourne à plein régime !


Ce qui n’était au début qu'un passe-temps, est devenu un mode de vie !


Merci !


Dans cet univers, encore nouveau pour moi, j'ai rencontré des personnes humainement et créativement exceptionnelles. Des personnes qui ont su m'encourager, me conseiller et me donner l'envie de continuer. Elles se reconnaîtront ! Alors merci à vous ! Et un grand merci à tout le monde pour votre soutien (même si je sais que peu d'entre vous arriveront à la fin de cet article roman ;) )


0 vue